La sécurité en apnée



Vous êtes ici: Accueil > Apnée ou Randomer > Sécurité

 

La syncope n'arrive pas qu'aux autres


Définition de la syncope

C'est une perte de conscience subite avec un ralentissement plus ou moins marqué de la fréquence cardiaque et des mouvements respiratoires. Elle dure quelques secondes avant que le sujet se remette à respirer.

La syncope peut survenir aussi bien sous l'eau qu'à la sortie de l'apnée.

Définition de la samba: ce sont des mouvements désordonnés et incontrôlables observables après un manque d'oxygène. Ces troubles disparaissent généralement lorsque la ventilation est redevenue normale.


Pourquoi fait-on une syncope ?

- A cause d'un excès de confiance.
- Car on a voulu épater la galerie.
- Par une mauvaise préparation physique.
- A cause d'une préparation avec hyperventilation.


Quelles sont les signes précurseurs de la syncope ?

Attention ces signes ne sont pas toujours présents avant un syncope.

Signes observables sur soi-même:
- Fourmillements dans les jambes.
- Etourdissements.
- Difficultés pour aller à la fin de l'apnée, forte soif d'air.
- Sensation de bien être et d'aisance inhabituelle.
- Lourdeur et chaleur dans les muscles des cuisses.
- Picotements dans les extrémités des membres.
- Vertiges.
- Troubles visuels.
- Tremblements.

Signes observables sur un autre apnéiste:
- Lâcher de bulles.
- Absence de mouvements et se mettre à couler.
- Tremblements désordonnés.
- Coloration des lèvres et/ou du visage anormale (pâleur extrême ou teint grisâtre).
- Comportement inhabituel ou non prévu dans l'exercice, non respect des consignes définies.
- Regard vide, pas de réponse aux stimulations.
- Accélération du rythme de nage en fin d'apnée.
- Tête exagérement tendue vers la surface ou le mur.

- Signe "Ca ne va pas".

On ne doit jamais reprocher à un apnéiste d'intervenir à tort sur un autre.

Attention, la syncope arrive souvent sans prévenir.

 

Quelles peuvent être les conséquences d'une syncope ?

- La mort par noyade
- L'inhalation d'eau avec un risque d'œdème du poumon et de séquelles graves, voire la mort.


Comment éviter une syncope ?

En respectant les règles suivantes:


Les règles de sécurité en apnée

A lire et relire, à connaître par cœur et à appliquer à chaque séance

- Toujours travailler et faire les exercices à deux avec une surveillance mutuelle réelle, que ce soit en mer ou en milieu protégé (piscine, fosse de plongée ou même dans sa baignoire). Ne jamais faire d'apnée seul(e) en fin de séance et/ou en dehors d'un exercice. Si vous voyez un(e) apnéiste seul(e), même dans 50 cm d'eau, le sortir de l'eau immédiatement.

- Toujours prévenir son binôme de la réalisation d'une apnée (quelle soit statique ou dynamique, quels que soient le temps et la distance réalisés).

- Pour un apnéiste qui veut faire une grande longueur, il faut :
- un nageur en surface qui suit l'apnéiste.
- un apnéiste de sécurité en surface au milieu du bassin de 25 mètres.
- un apnéiste de sécurité aux 50 mètres et deux aux 75 mètres.

- Toucher le mur n'est pas une finalité.
Le but est de se faire plaisir en sécurité pour soi et pour l'encadrement.

- L'apnée statique se fait avec des règles et une surveillance stricte :

  • Pas d'apnée statique seul(e), surveillance par un partenaire ou un encadrant.
  • Toujours près d'un point d'appui.
  • Pas de course contre la montre, interdiction de se chronométrer.
  • Le partenaire doit stimuler l'apnéiste par une pression sur la main toutes les 20 secondes, à partir d'une minute d'apnée. L'apnéiste doit répondre par une pression. Devant l'absence de réponse, il faut sortir immédiatement l'apnéiste de l'eau même s'il semble conscient depuis la surface
  • Avant de sortir de l'eau, l'apnéiste doit poser sa main sur un point d'appui, puis enlever son masque en sortant et parler.

- Pas de réponse durant une apnée, un lâcher de bulles intempestif, une apnée statique ou dynamique seul, doivent entraîner la sortie immédiate de l'individu de l'eau.


Conclusion

L'apnée est un sport formidable, qui permet de se faire plaisir quelque soit son niveau, et qui permet de se surpasser. L'apnée apporte une certaine aisance dans l'eau, un bien être intérieur, une décontraction. L'apnée permet d'évacuer le stress et la fatigue, en apportant une certaine condition physique. L'apnée peut également apporter une décharge d'adrénaline.

Mais l'apnée est un sport en environnement spécifique au même titre que le parapente, la plongée bouteille, et l'escalade. Elle nécessite une rigueur extrême dans la pratique.

A nous de faire que cela reste un sport et un plaisir et non un article dans les faits divers.

Bonne apnée à tous.

Dr Jean-Luc SCESA

Retour sur la page Apnée


Retour sur la page Rando'mer

 

 



CSS Valide !